CONCEPTION DE SITE WEB

 In Web
L

e concept du Web a été mis au point au CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire) en 1991 par une équipe de chercheurs à laquelle appartenaient Tim-Berners LEE, le créateur du concept d’hуperlien, considéré aujourd’hui comme le père fondateur du Web. Le principe de web repose sur l’utilisation d’hyperliens pour naviguer entre des documents appelés«pages web» grâce à un logiciel appelé navigateur. Parfois également appelé fureteur ou butineur ou en anglais browser). une page web est ainsi un simple fichier texte écrit dans un langage de description (appelé HTML), permettant de décrire la mise en page du document et d’inclure des éléments graphiques ou bien des liens vers d’autres documents à l’aide de balises. au-delà des liens reliant des documents formatés, le web prend tout son sens avec le protocole HTTP permettant de lier des documents hébergés par des ordinateurs distants (appelés serveurs Web, par opposition au client que représente le navigateur). Sur Internet les documents sont ainsi repérés par une adresse unique, appelée uRL, permettant de localiser une ressource sur n’importe quel serveur du réseau internet. un site web est un ensemble cohérent de pages, qui peuvent toutes être consultées en suivant des hуperliens à l’intérieur du site. L’adresse Web d’un site correspond en fait à l’uRL d’une page Web, prévue pour être la première consultée : la page d’entrée ou page d’accueil du site. La consultation des pages d’un site s’appelle une visite, car les hуperliens entre les pages permettent de consulter toutes les pages du site sans le quitter (sans devoir consulter une page Web hors du site). Il faut toutefois noter qu’une visite peut commencer par n’importe quelle page, particulièrement lorsque son uRL est donnée par un moteur de recherche. Techniquement, rien ne distingue la page d’entrée d’une autre page.

La première étape dans la conception d’un site Web est la définition des objectifs que vous poursuivez dans la création d’un site. Ces objectifs formeront la « colonne vertébrale » de votre communication qui apportera la cohérence indispensable à votre site. Ces objectifs peuvent prendre des formes multiples :

  • être présent sur le Web. Objectif minimaliste, il faudra dans ce cas veiller à la densité du contenu.
  • faire des visiteurs ou du trafic. Ici le visuel risque d’être prépondérant mais n’espérez pas forcément une clientèle fidélisée.
  • faire un site de liens. a vous de vérifier régulièrement la validité de ces liens.
  • faire un site de promotion d’une association ou d’une marque commerciale. un mariage harmonieux du contenu et du visuel sera votre priorité et fera votre succès.
  • faire un site commercial.
  • faire un site académique. Il faudra penser à alléger le poids du contenu par un visuel adapté et une facilité de navigation quasi intuitive.
  • informer ou distraire.

Structure

Sans une structure fonctionnelle, votre site sera un échec même si le contenu en est pertinent et bien rédigé. Le but est de fournir à l’usager l’information qu’il souhaite en un minimum d’étapes et donc un minimum de temps. Sans que des normes strictes existent en la matière, on parle de la « règle des 3 clics » selon laquelle toute information de votre site doit être disponible en maximum 3 clics de souris. Il faut donc hiérarchiser l’information selon une structure efficiente pour minimiser la navigation vers l’information. La structure hiérarchisée est une des meilleures façons d’organiser des blocs d’information complexes. Ce schéma d’organisation s’adapte particulièrement bien au site Web car les différents thèmes dépendent ainsi d’une seule et unique page soit la page d’index ou page d’accueil. En outre les utilisateurs sont souvent familiarisés avec les diagrammes hiérarchisés comme les organigrammes et trouveront la métaphore facilement compréhensible pour les aider dans leur navigation. IL existe deux types de site web : Site web statique et site web dуnamique . On utilisera un site web statique pour une utilisation bien particulière. On utilisera ce fonctionnement pour un site web nécessitant peu de maintenance, peu de mise à jour et contenant peu de pages. En effet, comme la mise à jour d’un site Internet statique peut être fastidieuse, on utilisera ce type de site uniquement si les mises à jour sont exceptionnelles. Car, à chaque mise à jour il faudra modifier la page HTML du site et la mettre en ligne en effectuant une copie par FTP.On utilisera plutôt un site dуnamique si on souhaite créer une interaction avec ses lecteurs. Le site dуnamique permet de se connecter en ligne sur son site pour réaliser sa mise à jour en direct. une fois la mise à jour du site dynamique effectuée, le résultat apparaît directement aux lecteurs.

Recent Posts